La biographie de van Gogh

Vincent van Gogh est considéré comme l'un des meilleurs artistes au monde. Découvrez notre biographie sur lui !

Van Gogh est un peintre hollandais du XIXe siècle qui a marqué son époque et l’art grâce à ses œuvres. L’histoire de sa vie, ainsi que ses nombreuses réalisations, continuent d’intéresser les passionnés de peinture. Découvrez, dans ce contenu, sa famille, les faits marquants de sa vie, de même que ses principales œuvres.

Vincent van Gogh biographie

Naissance et Évènements familiaux

Vincent Van Gogh est né le 30 mars 1853 aux Pays-Bas, plus précisément dans le village nommé Groot — zundert.

Famille

Il est le fils aîné de Theodorus Van Gogh et d’Anna Cornella née Carbentus. Son père était pasteur de l’Église réformée à Groot — zundert quelques années avant sa naissance. Avant lui, ses parents avaient eu un enfant mort-né Vincent Willem I dont il portera le prénom. Il aura ensuite 5 jeunes frères et soeurs qui sont Anna Cornelia (les mêmes noms et prénoms que ceux de la maman), Théo, Elisabetha, Willemina et Cornelis.

La mission de pasteur est une tradition familiale, tout comme le commerce des œuvres d’art. En effet, du temps de sa vie, le grand-père de Vincent Van Gogh était diplômé de la faculté de théologie à l’université de Leyde.

Enfance et jeunesse

L’artiste a grandi dans une famille qui mène une vie simple. Quant à lui, il était un enfant silencieux, pensif et sérieux.

Vincent est inscrit à l’école de Zundert en janvier 1861 dont l’effectif est de deux cents élèves. À la fin de cette année, il est retiré de l’école et son père fait appel aux services d’une enseignante pour lui offrir des cours particuliers à la maison. Cette dernière enseigne à Vincent et à sa sœur Anna, surtout le dessin. En 1864, il rejoint l’internat à Jan Provily à Zevenbergen à 30 km de son village. Dans ce lieu, l’artiste apprend le français, l’allemand et l’anglais. En parallèle, il continue dans cet établissement à perfectionner sa connaissance du dessin.

À l’âge de 16 ans, Vincent devint apprenti dans l’entreprise Goupil & Cie à La Haye. Cette dernière est une société fondée par son oncle et spécialisée dans la vente de tableau. Il y fut embauché après sa formation à l’âge de 20 ans.

Âge adulte

En avril 1976, alors âgé de 23 ans, Vincent fut licencié par l’entreprise. Il sera plus tard professeur bénévole dans une école à Londres où il s’est rendu à cause de son désir de devenir prédicateur. Lorsqu’il revint chez ses parents pendant les fêtes de fin d’année en 1976, son père l’encouragea à travailler dans une librairie de Dordrecht.

Sa famille, le soutenant par ailleurs dans son ambition de devenir pasteur, l’envoya suivre des cours de théologie à Amsterdam en 1877. Il échoua à tous ses examens. Par la suite, il obtint une mission d’évangéliste en Belgique dans la région de Mons. Il décide finalement en 1887 de se consacrer uniquement à la peinture suite à la pression familiale. En effet, il avait peu de succès en tant que prédicateur.

Les œuvres qui ont rendu Van Gogh célèbre

Vincent Van Gogh a plus de 900 tableaux et au minimum 1000 dessins à son actif. Le fauvisme et l’expressionnisme tirent leur inspiration de son œuvre post-impressionniste.

Avant de créer un style qui lui est propre, Van Gogh a adopté dans un premier temps un style simple et direct. Ensuite, il a essayé le japonisme qui fut un style qui s’est répandu en France dans la seconde moitié du XIXe siècle.

Initié à l’aquarelle puis à la peinture à huile à La Haye, il réalise le célèbre tableau Les mangeurs de pommes de terre (1885). Avec l’art japonais, il réalise Iris (1889) et l’Amendier en fleurs (1890).

Les œuvres qui ont rendu Van Gogh célèbre

Un peu avant cela, quand il arriva à Paris avec son frère Théo, il rencontre les peintres impressionnistes et néo-impressionnistes. Ces derniers vont l’influencer et il réalisera des peintures sur le quartier de Montmartre et le Portrait du Père Tanguy (1887).

Lorsqu’il déménagea pour Arles, il réalisa La chambre de Van Gogh à Arles et Le semeur au soleil couchant, Tournesols en 1888. Il réalise La sieste et Nuit étoilée en 1889 depuis l’asile d’aliénés à Saint-Rémy-de-Provence où il fut interné.

La mort de Van Gogh

Les dernières années de l’existence du peintre furent très éprouvantes pour lui et sa famille. Il passa beaucoup de temps en asile, car il était souvent victime de violentes crises de folies. Cela l’amena même à couper l’une de ses oreilles qu’il offrit en cadeau à sa maîtresse. Lorsqu’il retourna chez son frère en région parisienne, ce dernier le confia au docteur Gachet qui était l’un de ses amis.

biographie Vincent van Gogh

En effet, étant donné que ce dernier appréciait son art, il décida de s’occuper de lui. Van Gogh tentera de mettre fin à ses jours le 27 juillet 1890 en se tirant une balle dans la poitrine. Il mourut deux jours plus tard à l’âge de 37 ans et fut enterré au cimetière d’Auvers-sur-Oise. L’artiste n’arrêta jamais de peindre jusqu’à la fin de sa vie.

Recent posts

Menu

Pages